Conférence générale de 1981

Versailles, France

IIème Conférence générale à Versailles du 21 au 25 septembre

La deuxième Conférence générale du Conseil International des Radios télévisions d’Expression Française, tenue à Paris du 21 au 25 septembre 1981 a réuni 48 délégués représentant 22 organismes-membres du CIRTEF, ainsi que 13 observateurs provenant de divers institutions et ministères.

Elle a été inaugurée par Monsieur Georges Fillioud, ministre de la Communication de la République française qui a souligné de façon particulière le rôle essentiel des radios et télévisions de langue française dans le développement d’une francophonie dont l’action s’inscrit elle-même dans l’institution d’un nouvel ordre mondial de la communication.

La Conférence générale de Paris a permis de redéfinir certaines activités du CIRTEF telles que les échanges et coréalisations, la coopération interchaînes, la formation et l’information, à partir d’une évaluation des actions entreprises jusqu’ici.

De plus, cette rencontre a permis de procéder à l’amendement des statuts du Conseil en fonction des réalités vécues au cours des deux dernières années.

D’autre part, c’est à cette occasion que les lauréats du Prix CIRTEF de coréalisation ont été dévoilés. Ce concours, qui a permis le jumelage de onze équipes de production sur dix pays, s’est avéré très prometteur pour la réalisation du 1er objectif du CIRTEF, à savoir le dialogue interculturel par la radio et la télévision. Le prochain Prix CIRTEF sera décerné lors de l’Assemblée biennale prévue en 1983.