FONDS FORMATION

L’environnement des médias est en mutation permanente dans un contexte marqué par un besoin important d’adaptation technologique, économique et organisationnelle. Sans oublier la diversification des supports de l’offre et la multiplication des modes d’accès.
Il s’agit d’ouvrir de nouvelles opportunités pour aller vers de nouvelles orientations pour notre partenariat et notre coopération. Renforcer les capacités qui peuvent soutenir la mise en œuvre commune de ces orientations et nourrir, pour le bénéfice de tous, notre partenariat en l’adaptant aux nouvelles exigences tout en améliorant les ressources pour notre coopération et nos échanges.
Le CIRTEF continue ainsi à soutenir dans tous les domaines les intérêts de ses membres et promouvoir le rôle de la radio, de la télévision et d’Internet en tant que moteurs de développement au service de la collectivité ; promouvoir entre ses membres une large communication d’expériences et de renseignements sur tous les aspects de la radio, de la télévision et d’Internet.
Plus précisément, il nous faut établir de nouvelles modalités de mise en œuvre de formations allant dans ce sens au-delà de celles liées à la production et à la postproduction.
Par ailleurs, les formations liées aux techniques de production, d’animation et de réalisation dans le cadre des séries Radio et Télévision vont se poursuivre par le biais des « formactions ».
Il s’agira ici de donner des opportunités de recyclage ou de renforcement de capacités pour des cadres dans les autres domaines émergents ou porteurs des germes d’une nouvelle forme de partenariat.
C’est ainsi qu’une place importante sera accordée à l’Internet, aux outils du numérique et aux nouveaux médias, ouvrant la voie à la formation d’autres catégories de personnel et ainsi apporter la plus value nécessaire en matière d’informations pour le lancement ou la conduite de projets dans ce secteur.
Mais les secteurs structurels pour nos organismes (gestion, marketing, planification technique, grille, rédactions, antenne, entre autres) sont, bien entendu, retenus aussi ici.
Il s’agit donc pour le Cirtef de mettre en place un fonds pour aider au renforcement de capacités pour les cadres, en optimisant les actions suivantes :
• Exploitation des informations et des offres collectées auprès des organismes membres pouvant recevoir des stagiaires dans les domaines spécifiés et qui sont porteurs d’expériences à partager ;
• Recherche de l’appui financier multilatéral ou bilatéral pour financer ces opérations ;
• Apport du fonds d’appui à l’amélioration des productions du Sud.

A- MODATITES D’EXECUTION DES FORMATIONS
De manière générale, l’on vise la formation de cadres par insertion dans un milieu professionnel, principalement, ou par regroupement dans un séminaire de cadres. Ceci pour accompagner des processus déjà en cours dans l’organisme d’origine. L’on privilégiera les cas ou les cadres retenus peuvent assurer la restitution de compétences à leur retour.
La durée de la formation sera de 1 à 2 semaines

Le Cirtef et l’organisme demandeur assureront la prise en charge de l’hébergement, du voyage de l’assurance, des frais éventuels de visa et de l’indemnité journalière. Chaque demande indiquera ce que l’organisme qui sollicite est prêt à prendre en charge. L’intervention du Cirtef peut porter sur tout ou partie de ces charges selon le cas sur la base d’une convention de formation (ou entente de formation).
Il sera demandé à l’organisme receveur d’assurer l’encadrement des stagiaires et les moyens de renforcement de capacités.
Pour faciliter la gestion des processus liés à ce fonds et le suivi de l’intervention, le calendrier de mise en œuvre :
• 1er trimestre, les organismes déposent leurs demandes, le Cirtef recherche les partenariats et un financement;
• 2ème et 3ème trimestres, le Cirtef sélectionne et met en œuvre les demandes acceptées ;
• 4ème trimestre, le Cirtef fait le bilan et poursuit la recherche les partenariats et un financement.
Actuellement, pour démarrer, les secteurs prioritaires en Radio et en Télévision pour ce renforcement de capacités sont cités ci-dessous. Cette liste pourra évoluer en fonction des besoins, des demandes et des potentialités d’accueil, elle tiendra compte des orientations de la Commission Formation, des offres et des besoins qui y sont exprimée et qui sont validés.
1. Formation Internet et nouveaux médias
2. Elaboration d’une grille de programme
3. Gestion administrative et financière
4. Journalisme : gestion de rédactions – Déontologie dans le cadre des nouveaux médias
5. Formation aux techniques d’animation et de présentation d’une production Radio ou TV
6. Etudes d’audience – marketing
7. Gestion technique et planification de l’acquisition de matériel

B- SECTEURS DE RENFORCEMENT DE COMPETENCES OU DE FORMATION

1/ Formation Internet et nouveaux médias
Objectif global :
Renforcer les aptitudes pour la création d’offres ou de services avancés de diffusion et de téléchargement en ligne (baladodifusion, diffusion en continu audio et/ou vidéo, Webradio, Webtélé, VAD, ..).
Apporter l’information pour améliorer les techniques d’échanges de programmes en ligne, la production coopérative, la création et/ou l’administration de sites, l’accès distant à des stockages, l’utilisation du FTP, du HTTP, de l’Internet, etc…
Thématiques de formation pour des producteurs, des journalistes et des techniciens :
• Environnement et pratique du Web
• Evolution des métiers dans un contexte plurimédia
• Indexation, archivage, mise en ligne (produits finis, images et /ou sons, chutes, …)
• Création, écriture, production intégrant le Web (aspects éditoriaux)
• Création, écriture, production intégrant le Web (aspects techniques)
• Création de blogs
• Emploi des réseaux sociaux
• Médias Web et mobiles

2. Elaboration d’une grille de programme
Immersion dans une structure chargée de gérer une ou des grilles de programmes.
Le cadre viendra avec sa grille de programmes, les instruments de sa réalisation et de son évaluation, auxquels il devra être familiarisé.

3. Gestion
Thématiques
Ressources humaines,
Planification,
Gestion financière
Financement de la production
Planification des moyens humains et financiers en fonction de la grille de programmes
Marketing
Gestion commerciale

4. Journalisme : gestion de rédactions – Déontologie dans cadre des nouveaux médias
Thématiques
Conduite de réunion de rédaction,
Construction d’un journal,
Déontologie journalistique,
Recherche et vérification des sources (accent sur Internet),
Gestion des équipes
Collaboration avec les équipes techniques.

5. Formation aux techniques d’animation et de présentation d’une production
Le stagiaire doit avoir une expérience et une pratique dans le domaine.
Thématiques
Préparation du plan travail,
Techniques de présentation, d’animation, le langage vocal et/ou gestuel
Tenue de l’antenne, réalisation des conducteurs
L’écriture radiophonique ou télévisuelle ou Internet
Techniques d’interview
Organisation de débats

6. Etudes d’audience – marketing
Le stagiaire viendra avec ses outils et leurs méthodes d’analyse.
Thématiques
Etude d’audience qualitative ou quantitative
Relations avec les instituts de sondage
Autres moyens d’enquête
Détermination des questions
Exploitation commerciale des enquêtes

7. Gestion technique et planification de l’acquisition de matériel
Spécialement pour ce cas il pourra s’agir de renforcement de capacités ou d’acquisition de compétences par une information adaptée aux besoins présents ou à venir.
Thématiques
Gestion des moyens techniques,
Organisation d’une maintenance contemporaine,
Gestion des ressources humaines
Nouveaux médias
De l’analogique au numérique
Diffusion et distribution numériques.

C- DOSSIER DE DEMANDE

Le dossier est présenté par l’Administrateur principal d’un organisme membre du Cirtef.
Il peut porter sur une demande nouvelle ou sur une demande d’appui à un partenariat établi, dans l’esprit de ce fonds, entre deux organismes membres du Cirtef.
Il comprend :
• une note de présentation du stagiaire (nom, âge, CV développé ou non, responsabilités ou tâches dans l’organisme, compétences avérées dans le secteur visé) ;
• une note sur le projet de formation indiquant : le contenu de la formation, l’objectif global visé, les objectifs spécifiques, les pré requis, le cas échéant, et les résultats attendus. Lieu d’exécution souhaité ;
• l’état du projet (demande nouvelle, début d’exécution dans un partenariat établi avec un autre membre) ;
• la contribution de l’organisme demandeur et estimation budgétaire de cette contribution ;
• en cas de plusieurs projets : indiquer la priorité et la planification éventuelle de la mise en œuvre de plusieurs formations ;
• nom et coordonnées du responsable de contact (en dehors de l’Administrateur principal de l’organisme) pour la formation demandée.

Le dossier est à envoyer au CIRTEF : bld A. Reyers, 52 – BRR 034 à 1044 Bruxelles – Belgique
(Télécopie : 322/732 62 40 – Courriel : cirtef@rtbf.be)

1 commentaire

  1. muley novembre 22, at 18:45

    SECTEURS DE RENFORCEMENT DE COMPETENCES OU DE FORMATION,pas de date limite spécifiée de dépôt de dossiers par des candidats des organismes auprès du CIRTEF au premier trimestre

    Reply

Laisser une réponse