Centre Cotonou

 

Début 1995, le CIRTEF a créé à COTONOU un premier Centre régional de post-production, projet appuyé par le PIDC et l’UNESCO, en collaboration avec la Communauté française de Belgique.

Les Centres sont dotés d’un matériel numérique de haut niveau où le CIRTEF a régulièrement investi pour conserver à tout moment le matériel le plus performant.
Ils sont mis prioritairement à la disposition des radios et télévisions membres du CIRTEF, principalement à l’occasion de formations (productions montées dans une démarche de formation des réalisateurs, des monteurs et des mixeurs). Ils sont également disponibles pour les producteurs indépendants.

Nouvel outil pour le monde audiovisuel africain, les centres de post-production permettent à la production africaine, à vocation internationale, de se réaliser en terre africaine et dans d’excellentes conditions.

Le matériel disponible

– Un banc de montage AVID MEDIA COMPOSER.

– Un banc de montage FINAL CUT PRO HD 7.0

– Un banc de montage AVID XPRESS DV PRO.

– Un banc de mixage PROTOOLS.

– Une cabine de prise de son insonorisée.

– Une cellule d’archivage AIME avec serveurs: de numérisation et d’application

– Une Caméra DV/HDV SONY Z avec lumière et équipement de prise de son.

Les adresses   

Centre Régional de Production et de Formation de Cotonou

centre Cotonou Adresse
021 BP 001 Gbégamey
Cotonou, Bénin
Téléphone : (229) 21 30 48 05
Télécopieur : (229) 21 30 50 27
Courriels :cirtef@intnet.bjcotonou@cirtef.com
  • Responsable, Monteur Image, Formateur : Anselme AWANNOU
  • Monteur Image : Eric ADEGNIKA
  • Mixeur Son : Arès HONVOH
  • Comptable : Alphonse ACAKPO
  • Archiviste, Coursier : Joseph AGUETON

Conditions d’accès   

Pour y avoir accès, il convient de répondre à des critères précis de qualité et de diffusion internationale. Il va de soi, par exemple, qu’un projet soutenu par le fonds francophone de production audiovisuelle du Sud de l’Organisation Internationale de la Francophonie/CIRTEF ou par un organisme international, ait accès à ces studios des plus performants.

Les conditions d’accès sont définies selon le cas, avec les responsables des centres.